Saisie du serveur d'Indymedia Bristol

 

Bristol seizure
Bristol seizure


Lundi 27 juin, la police a saisi le serveur d'Indymedia Bristol [en]. Pendant la descente, un volontaire d'Indymedia a également été arrêté. La semaine passée, la police avait exigé l'accès au serveur pour obtenir les données IP d'une contribution. Le média alternatif est conseillé par des organisations de défense des droits civils et par la National Union of Journalists. Avant d'être légalement contraint de remettre le serveur, Indymedia Bristol avait déclaré [en]: «Nous n'avons pas l'intention de transmettre volontairement des informations à la police comme elle l'a demandé». Les volontaires d'Indymedia Bristol devraient faire une nouvelle déclaration très bientôt.
C'est la seconde fois que les autorités chargées de faire appliquer la loi s'en prennent à des serveurs Indymedia à la veille d'un grand événement. En octobre dernier, juste avant le Forum social européen [en], des serveurs Indymedia avaient été saisis à Londres dans le cadre d'une opération internationale de police, ce qui avait suscité une vague de protestations et de déclarations de solidarité de la part de nombreuses organisations [en]. Cette fois, les faits se déroulent une semaine avant le début du sommet du G8 en Écosse [en].
En réaction à l'approche autoritaire de la police de Bristol, qui avait déjà menacé «d'arrêter quelqu'un pour entrave à la justice», un volontaire d'Indymedia Uk a déclaré: «C'est comme utiliser une massue pour ouvrir une noix». Un volontaire technique d'Indymedia a ajouté: «Je ne crois pas que la police puisse obtenir la moindre information utile de la saisie des serveurs.»
Pour fournir une couverture grassroots et non institutionnelle des actions de protestation et événements autour du G8, Indymedia UK a besoin de miroirs http supplémentaires pour réduire les coûts de bande passante. Si vous pouvez offrir un miroir, envoyez un e-mail à imc-uk-contact at lists.indymedia.org  Vous pouvez également soutenir Imc Uk et Bristol en faisant un don [en]. Un volontaire d'Indymedia a déclaré: «Nous demandons une large participation dans la couverture des événements et des problématiques en relation avec le G8. Ne hais pas les médias, tu es les médias.»
[ Bristol Solidarity page | IMC Bristol | IMC UK | Autistici Server Surveillance | Indymedia FBI Pages ]

.

add a comment on this article

Stop this now!

Matt Vesty Socialist Party (CWI) 29.Jun.2005 09:59

Stop this now, as a regular user of indymedia, i would like to express solidarity with the indymedia workers etc, WE SHOULD FIGHT THIS, indymedia is one of the best news sources available, and we must fight these totalitarian tactics on the part of this government to the bone...

Indignation et peur avant tout

Jean Vide 29.Jun.2005 14:26

Cette nouvelle est extremement choquante et me fait très peur...

Ces opérations se multiplient et se rapprochent et toujours aucune explication ni justification ni même une mention dans les autres média non-indépendants...

Le totalitarisme gagne du terrains et la riposte (ou la dénonciation) est toujours si peu importante (visible?). Cela ne présage rien de bon : sans vouloir etre alarmiste je suis "alarmé" !!!
J'espère que vous n'avez pas perdu de données...

Je ne sais comment faire fonctionner un miroir de site ou si je peux le faire avec mon simple espace perso mais si c'est possible, et que cela vous intéresse, contactez moi (absent à no-log.org).


Courage à vous et j'espere que l'information indépendante et libre pourra continuer à exister dans nos démocraties totalitaires...

Apoyo y solidaridad desde rojoynegro.info

rojoynegro.info 02.Jul.2005 17:19

Animo, salud y acierto en vuestra lucha diaria de contrainformación en la red.

Saludos desde el estado español y desde la web del periódico anarcosindicalista www.rojoynegro.info