Iran le régime craint les gréves des salariés du pétrole

 
malgré la répression la résistance continue

Iran dernières nouvelles le régime a peur des grèves

Information publiée par le site Hands Off People of Iran) le 18 juillet :

Les militants d’HOPI ont entendu qu’un certain nombre d’ouvriers et d’employés de la raffinerie de pétrole de Téhéran ont été arrêtés, un signe clair que le régime craint une grève.

L’activité des ouvriers du pétrole vient en partie de leur colère à propos des tentatives d’Ahmadinejad de créer artificiellement un meilleur prix du pétrole par baril (équivalent à environ le double du prix sur le marché mondial) en suggérant que des barils de 200 litres doivent être utilisées à la place de ceux de 100 litres.
Parmi les autres nouvelles, il y a eu une manifestation des travailleurs de Parris Rissandighi (textile) à Sanadaj devant le bureau du gouvernement, manifestation également a Shiraz violement réprimée par des bajij’s en civil , et les horribles brigades motocyclistes

D’autres actions, grèves et manifestation sont prévues dans la semaine malgré la répression, et la multiplications d’enlèvements commis par les basij’s un peu partout dans le , le 25 juillet auront lieues également des mobilisations dans toutes les grande villes iraniennes , mais aussi en solidarité devant toutes les ambassades et consulat iraniens dans le monde

appel daté de juin du w.u.p circule en tracts clandestins dans toutes les manifestations en iran

Construisons nos propres organes de pouvoir ! Vive les conseils !

1. Une fois encore, la société iranienne est à la pointe d’un développement historique de première importance. Le peuple a donné son verdict : il veut renverse le régime islamique et il est en train de le faire. Tout progrès du mouvement de masse pour renverser le régime de la manière la mieux organisée et la moins douloureuse dépend de la formation d’organisations par la population, des conseils, dans tous le pays.


2. Le but des conseils, pour la population, pour les travailleurs, est de prendre le pouvoir. Les conseils sont des outils pour unifier, pour organiser la lutte révolutionnaire et libertaire des travailleurs pour abolir le capitalisme et république islamique. Les conseils sont des organes pour l’insurrection contre la république islamique. Ils doivent être formés partout, localement et nationalement, dans les quartiers et sur les lieux de travail.


3. les conseils sont l’organisation la plus efficace, la plus adapté et la plus appropriée, pour unifier et développer le pouvoir de la population. Les conseils assurent son intervention directe et effective et doivent remplacer la réaction islamique.


4. La classe ouvrière doit construire au plus vite ses conseils. Les conseils facilitent l’unité des travailleurs, leur indépendance de classe et la mise en place du contrôle ouvrier. Les conseils rendent possible l’émergence de la classe ouvrière comme une force crédible pour diriger le mouvement pour faire tomber le régime. Les travailleurs socialistes doivent être au premier rang de la formation des conseils, au travail et dans leurs quartiers.


5. Les conseils de quartier sont d’une grande importance dans cette période cruciale. Même l’expérience pratique des événements récents a montré que les rassemblements locaux et l’organisation des manifestations sont les forces de base de l’organisation du mouvement, particulièrement pour les manifestations nocturnes. Le contrôle de l’ensemble des secteurs doit être gagné sur la République islamique et ses forces répressives.


6. Le Parti de l’unité communiste-ouvrière appelle les travailleurs et la population à créer des conseils

D’autres informations en anglais sur

 http://hopinewsfromiran.wordpress.com/ .

add a comment on this article